A l’heure ou l’on retrouve le plaisir de pêcher la truite dans nos chères rivières françaises, je dois l’avouer, j’ai séché l’ouverture.  Tous les ans j’attends pourtant cette période avec impatience mais cette année j’ai triché je n’ai pas pu patienter et afin de pouvoir vous proposer prochainement des séjours ailleurs qu’en Irlande j’ai posé mes valises en Patagonie pendant 1 mois.  J’ai pris le parti de ne pas emprunter les sentiers battus et de découvrir par moi même le potentiel halieutique de la région de Coyhaique, sans guide, sans maison, sans véhicule avec un petit peu de préparation en amont tout de même. J’avais donc tout mon temps pour explorer à mon rythme le rio Simpson et quelques uns des ses affluents et le moins qu’on puisse dire c’est que la région ne vole pas sa réputation de paradis de la pêche à la truite. La beauté des paysage me laissent encore l’impression d’avoir rêvé tout ça et j’aurais aimé vous ramener mieux qu’une vidéo tournée à la gopro. J’aurais aimé vous transmettre toutes ces émotions que procure la découverte d’un cours d’eau incomparable à ce qui existe en Europe, le sentiment que procure la prise d’une truite avec une mouche qu’on monte soi-même en vitesse sous la tente après avoir observé la rivière… Il faudra venir voir par vous même car j’ai bien peur qu’on ne ressente ça qu’au bord de l’eau.

Pour ceux qui souhaiteront tenter l’aventure je travaillerais en collaboration avec Yves ( www.patagoniarainbrown.com ) pour vous proposer un séjour tout compris. Je vous tiendrai informés rapidement nous travaillons actuellement sur un hébergement au bord de l’eau dont je pourrais vous parler prochainement.

Je me dois de remercier encore la famille REGNAULT (Nicho sans toi ça n’était pas faisable merci mille fois! Oracio ta canne à mouche est prête ;), Don Leopoldo JIMENEZ qui m’a simplement accépté sur ses terres et ses rivières et la famille BARRIENTOS pour leur accueil chaleureux. Muchas gracias a todos, nos vemos el ano que viene.

Jean